nos numéros qui sommes nous nos articles les événements Bolly&Co Awards Autres
BOLLY&CO
votre magazine sur l'univers du cinéma indien depuis 2010 !

B&C 11 : Jolly LLB 2

C
CRITIQUE
Jolly LLB 2
première critique, mots par Asmae Benmansour
Jolly LLB 2 fait partie des sorties événement du premier trimestre de 2017 à Bollywood. Avec un Akshay Kumar au sommet de son art associé à la lumineuse Huma Qureshi, le métrage a vite fait d'attirer l'attention de notre équipe rédactionnelle, faisant l'objet de notre incontournable triple critique. C'est pourquoi nous vous proposons trois avis, trois visions et trois lectures de Jolly LLB 2, succès d'estime de ce début d'année...

JOLLY LLB 2 FAIT PARTIE DES PREMIERS SUCCÈS D'ESTIME DE L'AN 2017. IL CONSOLIDE ÉGALEMENT LE STATUT DE FIGURE COMMERCIALE D'UN AKSHAY KUMAR AU TOP DE SA FORME, QUI SÉDUIT LE GRAND PUBLIC AVEC DES ŒUVRES ENGAGÉES ET ATYPIQUES. IL EST LOIN, LE HÉROS SURPUISSANT ET IMPROBABLE DE ROWDY RATHORE... AKKI EST DEVENU UN INTERPRÈTE D'EXCEPTION ET ENFONCE LE CLOU AVEC CE MÉTRAGE ENTRAÎNANT.

Jolly Mishra (Akshay Kumar) est avocat de formation mais travaille en tant qu'assistant pour l'un des avocats les plus connus de Lucknow, Rizvi Sahab (Ram Gopal Bajaj), pour lequel son père (VM Badola) a travaillé en tant que secrétaire pendant 30 ans. Il attend l'affaire qui lancera sa carrière au barreau, quand Hina Siddiqui (Sayani Gupta) se présente à lui pour demander que Rivzi Sahab prenne en charge son dossier. Elle est enceinte et son mari a été tué dans de mystérieuses circonstances par un agent de police...

Si j'ai beaucoup apprécié Jolly LLB 2, je regrette tout de même qu'Arshad Warsi n'ait pas été associé à ce projet, ne serait ce que par le biais d'une brève apparition.

Car en effet, il est celui qui a porté le premier Jolly LLB, à l'époque où personne n'en attendait rien. Le film deviendra l'un des succès surprise de l'année 2013,
résultant en une suite qui n'en est pas une. Car telle est la tendance à Bollywood : reprendre le nom d'un film original qui a fait ses preuves au box-office, reprendre le concept de départ pour que persiste un fil conducteur et initier un nouveau projet, avec un casting totalement différent et une histoire qui n'a rien de commun avec l'œuvre de base.

Pour Jolly LLB 2, a été éclipsé un Arshad Warsi pas suffisamment 'bankable' au profit d'un Akshay Kumar au pouvoir fédérateur incontestable. De quoi escompter un résultat des plus douteux...

Et pourtant, Jolly LLB 2 est non seulement une réussite, mais surtout un bel hommage au film original tant il s'applique à respecter le ton donné par le métrage de 2013.

La réalisation de Subhash Kapoor est intelligente et modérée, nous faisant complètement oublier la notoriété de la star Akshay Kumar pour ne garder de lui que son talent d'acteur. Akki est effectivement exceptionnel dans la peau de Jolly, cet avocat raté et désespérément prêt à tout pour enfin réussir dans sa vie professionnelle. Le jeu du comédien est empreint de vulnérabilité et de relief, on ne nous vend jamais le personnage de Jolly comme un héros. Il est avant tout humain et fait des erreurs. Pour autant, le réalisateur fait preuve de bienveillance... lire la suite ?


lisez la critique en entier
dans notre 11ème numéro !

Page 108

lire en ligne télécharger