nos numéros qui sommes nous nos articles les événements Bolly&Co Awards Autres
BOLLY&CO
votre magazine sur l'univers du cinéma indien depuis 2010 !

B&C 3 : Ces rôles que SRK aurait pu incarner.

D
DIVERS
Ces rôles que Shahrukh Khan
aurait pu incarner...
mots par Asmae Benmansour, numéro 3 (2011)
Shahrukh Khan est, à Bollywood, le héros romantique par excellence ! C'est donc logiquement qu'il est à l'affiche des plus belles comédies romantiques du cinéma hindi. Mais les industries de Kollywood et Tollywood comptent aussi des comédies sentimentales très réussies qu'on aurait bien imaginé réadaptées à Bollywood rien que pour y retrouver le King Khan. Voici ces rôles de gendre idéal qui aurait sis parfaitement au Baadshah de Bollywood...



Surya & Krishnan dans Vaaranam Aayiram
incarnés par Surya, film Tamoul (Kollywood), 2008
LE TOPO : Alors qu'il vient de s'engager dans l'armée, Surya (Surya) apprend le décès de son père Krishnan (Surya) des suites d'un cancer de la gorge. C'est alors qu'il se remémore l'histoire d'amour de ce dernier avec sa mère Malini (Simran Bagga), ainsi que son propre coup de foudre pour Meghna (Sameera Reddy)...

Pourquoi Shahrukh aurait
pu le faire ?


Parce qu'il s'agit d'un drame romantique poignant et qu'on aurait aimé retrouvé Shahrukh Khan dans un rôle aussi fin. Réalisé par Gautham Menon, ce film a remporté divers prix et a valu à l'acteur Surya le South Filmfare Award du meilleur acteur tamoul. Empreint à la fois de douceur et de mélancolie, ce double rôle (Surya incarne également Krishnan, le père du personnage principal) se révèle
presque sur mesure pour Mr Khan qui nous avait déjà fait tourner la tête avec son interprétation de deux personnages aux antipodes l'un de l'autre dans Don : The Chase Begins Again, en 2006. Un rôle ambivalent qui exige émotivité, justesse et grande puissance, ce qui aurait sans doute permis à Shahrukh Khan de consolider un peu plus son statut de jeune premier (plus tout jeune, mais qu'importe !) à Bollywood.

QUI POUR LUI DONNER LA RÉPLIQUE ?

Preity Zinta est celle qui aurait apporté assez de justesse et de retenue au personnage de Malini, amour de Krishnan et mère de Surya. On aurait aimé voir Rani Mukherji en Meghna, la bien-aimée de Surya qu'il perd du jour au lendemain. Et enfin, Vidya Balan dans la peau de Priya, qui devient l'épouse de Surya et incarnée par Divya Spandana dans la version originale.


Santosh dans Nuvvostanante Nenoddantana
Incarné par Siddharth, film télougou (tollywood), 2005.
LE TOPO : Santosh (Siddharth), N.R.I. venu de Londres pour assister à un mariage en Inde, tombe sur l'adorable Siri (Trisha Krishnan), jeune fille de la campagne d'Andhra Pradesh. Ils tombent amoureux, mais comme cela ne peut pas être aussi facile, le frère de Siri, insulté par la famille aisée de Santosh, refuse l'union. C'est alors que, contre l'avis de sa famille, Santosh mène une vie de fermier afin de persuader le frère surprotecteur de Siri (Srihari) de le laisser épouser sa dulcinée...

Pourquoi Shahrukh aurait
pu le faire ?


Parce que cette romance de village épicée et joviale est un véritable bonheur. Le personnage valeureux et preux chevalier de Santosh n'est pas sans rappeler celui de Raj Malhotra dans Dilwale Dulhania Le Jayenge,
incarné par Shahrukh lui-même. Si le film est inspiré dans sa trame de Maine Pyar Kiya et de Pyaar Kiya To Darna Kya, deux romances avec Salman Khan, n'en demeure pas moins qu'un rôle aussi frais et pimpant semble taillé pour le grand Shahrukh Khan. Une énième histoire d'amour contrariée dans laquelle il aurait sans doute excellé.

QUI POUR LUI DONNER LA RÉPLIQUE ?

Amrita Rao ou Prachi Desai auraient été parfaites dans la peau de Siri, bien qu'elles soient trop jeunes pour être crédibles en amoureuses de Shahrukh. C'est donc à la beauté dravidienne Sridevi que l'on pense. Bien qu'elle soit plus âgée que le King Khan (Elle est née en 1963 et lui en 1965), sa candeur et sa grâce auraient donné une Siri encore plus douce qu'elle ne l'est dans l'original.


Bhaskaran dans Boss Engira Bhaskaran
Incarné par Arya, film Tamoul (Kollywood), 2010
LE TOPO : Bhaskaran (Arya) est un parfait glandu. Il tente tous les ans d'obtenir son BA degree (équivalent du baccalauréat), sans succès. En allant à son examen pour la énième fois, il croise la route de la superbe Chandrika (Nayantara), qu'il tente en vain de séduire. Arrivé à la salle d'examen il se rend compte qu'elle est enseignante et qu'elle surveillera l'épreuve. Mais cela n'empêche pas cette fille que tout oppose à ce joyeux luron pas très fut-fut de tomber sous le charme de Bhaskaran. Bien évidemment, le père s'oppose à l'union et Bhaskaran va, pour la première fois de sa vie, devoir travailler dur pour obtenir ce qu'il désire...

Pourquoi Shahrukh aurait
pu le faire ?


Parce que ce rôle d'adorable glandeur aurait sis à la perfection au roi des cœurs de Bollywood. En effet, même s'il a déjà donné dans des rôles avec ses films
Dilwale Dulhania La Jayenge et Chalte Chalte, on n'aurait sans doute pas boudé notre plaisir de le retrouver dans un rôle aussi convenu, mais aussi tellement jubilatoire. On connait Shahrukh pour être également excellent dans le comique de situation, il l'a prouvé notamment dans Baadshah, Duplicate et Main Hoon Na. On aurait donc adoré redécouvrir cette versatilité entre humour et émotion en donnant à Shahrukh Khan le rôle de Bhaskaran, paresseux au grand coeur.

QUI POUR LUI DONNER LA RÉPLIQUE ?

Soyons clairs ! Le rôle de Chandrika n'exige en rien d'être une comédienne hors paire. Il suffit d'être belle, d'avoir un joli sourire et de s'en sortir en danse. Nayantara, reine des potiches à Kollywood, aurait pu se faire remplacer par n'importe quel mannequin de Mumbai, Priyanka Chopra en tête.


Arya dans Arya 2
Incarné par Allu Arjun, film télougou (tollywood), 2009
LE TOPO : Arya (Allu Arjun) est le meilleur ami bien encombrant d'Ajay (Navdeep). C'est un peu à contre coeur que ce dernier lui trouve un travail au sein de sa compagnie, où travaille également Geethanjali, pour laquelle il a le béguin depuis toujours. Mais c'était sans compter sur Arya, qui s'entiche également de cette fille un peu folle qui a tendance à casser tous les téléphones portables qui passent sur sa route lorsqu'elle est en colère. Geetha ne supporte pas Arya, et feint d'être amoureuse d'Ajay pour le repousser, c'est alors qu'un concours de circonstance amène la jeune femme à devoir épouser Arya...

Pourquoi Shahrukh aurait
pu le faire ?


Parce que cette histoire d'amitié jusqu'au boutiste n'est pas sans rappeler son rôle de journaliste à la passion démesurée dans Dil Se.
Incarné par Allu Arjun dans la version originale, on aurait adoré retrouver le Baadshah dans un rôle à la fois aussi classique et aussi unique. La trame en elle-même n'a rien de bien transcendant, mais l'interprétation du casting rendent ce film vraiment excellent. Le personnage d'Arya n'a jamais été aussi élevé dans le respect des limites, et se révèle entier dans ses actes, ses sentiments et ses erreurs. Mais c'est surtout le sens du sacrifice qui est mis en relief dans cette romance très réussie. Nul doute que Shahrukh Khan aurait largement été à la hauteur d'un tel défi.

QUI POUR LUI DONNER LA RÉPLIQUE ?

Geethanjali, femme à l'esprit libre, aurait pu être incarnée par la pimpante Deepika Padukone, si l'on retient sa formidable prestation dans Lafangey Parindey, même si le rôle s'approche plus de ceux qu'elle a incarné dans Love Aaj Kal et Break Ke Baad.



lisez plus d'articles sur Shahrukh Khan
dans notre édition spéciale !

numéro 3

lire en ligne télécharger