nos numéros qui sommes nous nos articles les événements Bolly&Co Awards Autres
BOLLY&CO
votre magazine sur l'univers du cinéma indien depuis 2010 !

Liste des vœux au Père Noël

C
CINÉMA
Liste des vœux au Père Noël
mots par Asmae Benmansour
Les amis! A l'approche des fêtes de Noël, nous avons quelques demandes à formuler, en espérant qu'elles soient au rendez-vous sous le sapin ! Voici donc la liste de Noël de l'équipe Bolly&Co !

1. Que Sanjay Leela Bhansali cesse de ne miser QUE sur la qualité visuelle de ses réalisations, en investissant également la qualité de son scénario, comme il a su le faire à une époque avec Black et Guzaarish, notamment.

2. Que Priyanka Chopra n'oublie pas le cinéma indien, et qu'elle signe des rôles à l'étranger qui fassent honneur à son talent, là où il était totalement gâché dans l'insipide Baywatch.

3. Que Kangana Ranaut arrête de faire parler d'elle pour sa vie sentimentale tumultueuse mais plutôt pour ses travaux d'actrice. L'affaire qui l'oppose à Hrithik Roshan devient redondante.

4. Que Hrithik Roshan se détache de son père Rakesh, producteur récurrent de ses métrages, pour nous proposer un rôle démentiel avec des prestations magistrales comme Guzaarish ou encore Jodhaa Akbar.

5. Que le culte de la blancheur s'arrête. Konkona Sen Sharma, Nandita Das, Priya Anand ou encore Aishwarya Rajesh sont aussi belles qu'Aishwarya Rai Bachchan, Madhuri Dixit ou encore Katrina Kaif.

6. Que Kajol prenne des risques et n'hésite pas à signer un film de l’acabit de Kahaani ou de Mom.

7. Que Hichki fasse un carton et permette à la grande Rani Mukerji de revenir en fanfare sur le devant de la scène !

8. Que Deepika Padukone nous fasse oublier son allure de mannequin en campant un rôle vraiment novateur. On la verrait bien dans un film tel que La Saison des Femmes ou encore Vaagai Sooda Vaa.

9. Que Shahrukh Khan intègre son âge et revienne avec le rôle de la maturité. Il est temps qu'il prenne exemple sur ses compères Aamir Khan et Salman Khan, qui ont compris qu'un divertissement ne doit pas être dépourvu de contenu.

10. Que Akshay Kumar continue sur sa lancée, il nous régale avec ses choix artistiques !

11. Que personne ne touche à Vikram Vedha en voulant en initier un pauvre remake ! Ça suffit de vouloir massacrer de superbes métrages au nom du chiffre ! Les adaptations douteuses de Bangalore Days, Vettai et Premam sont déjà suffisantes.

12. Que Parineeti Chopra se réveille en signant un métrage qui nous mettra une claque, loin de sa prestation plate dans Meri Pyaari Bindu et de son rôle oubliable dans Golmaal Again.
13. Que les médias arrêtent de nous vendre Kangana Ranaut comme l'initiatrice d'un cinéma indien porté par les femmes. Avant elle, de nombreuses actrices ont incarné des rôles féminins mémorables comme Shabana Azmi, Smita Patil, Seema Biswas, Tabu, Rani Mukerji ou encore Vidya Balan !

14. Que la polémique autour de Padmavati prenne fin ! Pour savoir ce qu'il vaut vraiment, il faudrait peut-être qu'il sorte ? Après tout, le public est le véritable juge de cette sombre affaire. Si Padmavati le mérite, il fonctionnera au box-office. Mais mettez fin à cet interminable imbroglio, c'en est fatigant !

15. Que Parvathy poursuive dans cette voie, c'est un bonheur pour les spectatrices que nous sommes !

16. Que le film du grand retour de Nazriya Nazim arrive très vite sur nos écrans ! On a hâte qu'elle retrouve la réalisatrice Anjali Menon, qui lui avait offert de ses rôles les plus mémorables avec Bangalore Days.

17. Que davantage de films malayalam sortent en salles françaises ou soient disponibles sur des plateformes telles que Netflix. C'est une industrie fascinante qui n'a de cesse de se renouveler. Et ça, on adhère !

18. Que Vidya Balan bénéficie de la reconnaissance qu'elle mérite. Si tous ses récents films sont inégaux en termes de qualité, l'actrice continue de surprendre et ne tombe jamais dans la facilité. Pour toutes les comédiennes de la jeune génération : prenez des notes !

19. Que Karan Johar et Aditya Chopra arrêtent de ne lancer QUE des enfants de stars. Aadar Jain, Jahnvi Kapoor, Ishaan Khatter... Cette normalisation du népotisme devient lassante et risque sérieusement de leur faire perdre leur public.

20. Que les compositeurs cessent de caser ce pauvre Arijit Singh dans toutes leurs bandes-originales. Oui, son timbre de voix est magnifique ! Mais il y a tant de chanteurs talentueux en Inde, pourquoi faire appel aux mêmes artistes ?!

21. Que des spécialistes des effets spéciaux s'implantent en Inde. On a constaté un pas en avant prometteur avec le diptyque Baahubali, mais il y a encore du travail !

22. Que les films indiens continuent de sortir en France, grâce à votre aide ! En ce sens, n'hésitez pas à être bénévole pour le COLLECTIF BOLLYCINE !

23. Que Bolly&Co atteigne les 7000 fans ?!