nos numéros qui sommes nous nos articles les événements Bolly&Co Awards Autres
BOLLY&CO
votre magazine sur l'univers du cinéma indien depuis 2010 !

Top 10 de ces prestations méconnues de la carrière de Sridevi !

PC est aujourd’hui une vedette internationale, star de la série américaine Quantico depuis 2015. C’est aussi l’une des valeurs sûres de l’industrie hindi, où ses rôles dans des films comme Fashion, Barfi, Mary Kom ou encore Bajirao Mastani ont mis tout le monde d’accord.
C
CINÉMA
TOP 10 de ces prestations méconnues
de la carrière de Sridevi.
mots par Asmae Benmansour
Elle aurait eu 55 ans en ce 13 août 2018. Sridevi a certes laissé un vide immense dans le cœur de ses fans. Mais elle leur a surtout laissé une filmographie impressionnante, truffée de pépites et de performances éblouissantes. Parmi les 300 films qui ont fait sa carrière, il me fallait donc revenir sur ces interprétations qui, à mon sens, restent trop peu connues du grand public. Je n'évoquerai donc pas ses rôles absolument incontournables dans des films comme Sadma, Nagina, Himmatwala, Mr India, Chaalbaaz, Chandni et Lamhe. Je ferai également l'impasse sur ses récents métrages English Vinglish et Mom tant il est de notoriété publique qu'elle y a excellé. Ici, je vous propose plutôt de mettre à l'honneur les 10 prestations de Sridevi que vous ne connaissez peut-être pas, mais qui sont à découvrir absolument. Et je vous laisse imaginer à quel point il m'a été difficile de me limiter à 10 métrages...


10.

Roshni Chadha dans Gumrah (1993)

Sridevi campe ici une chanteuse orpheline de père. Et alors qu'elle espère voir sa carrière prendre une nouvelle ampleur, elle est arrêtée à l'aéroport de Hong Kong où les autorités trouvent de la drogue dans ses affaires. Clâmant son innocence, elle ne pourra compter que sur le soutien d'un malfrat, Jaggu (joué par Sanjay Dutt), pour laver son nom. L'actrice est épatante en jeune femme qui doit développer son instinct de survie dans le milieu hostile de la prison, poussée dans ses retranchements par les multiples épreuves que la vie lui réserve. C'est donc pertinemment qu'elle est pressentie pour le trophée de la Meilleure Actrice aux Filmfare Awards pour ce film.





9.

Satya dans Kshana Kshanam (1991)

Dans ce road-movie télougou de Ram Gopal Varma, Sridevi parvient à créer la surprise dans un registre moins doucereux et sensible que d'habitude. Car dans Kshana Kshanam, l'image est violente et percutante. Sridevi incarne Satya, une fille de classe moyenne qui fuit un gangster dangereux. Sur sa route, un voleur ténébreux l'aidera malgré leurs différends. Sridevi n'est pas filmée en beauté fatale, ni en villageoise envoûtante. Ses cheveux sont en bataille, ses vêtements sont ternes et éprouvés par le périple que traverse son personnage. Sridevi aura rarement été aussi authentique tant son jeu puissant a été mis au service d'une narration brute et directe. C'est donc en toute logique qu'elle recevra le South Filmfare Award de la Meileure Actrice pour ce métrage.





8.

Heer dans Heer Ranjha (1992)

Au service d'une histoire d'amour légendaire, Sridevi est incroyable face à Anil Kapoor. Si le film est semble-t-il tombé aux oubliettes, le jeu de la comédienne doit absolument être souligné. Car sa prestation en Heer est à couper le souffle ! Il faut dire que le travail visuel de ce film est aussi magnifique pour l'époque, mettant merveilleusement en valeur le talent naturel de Sridevi ainsi que sa grâce inégalée.





7.

Kajal dans Judaai (1997)

Une fois de plus, Sridevi fait un choix très audacieux, prouvant qu'elle a toujours été en avance sur son temps et sur ses collègues féminines à Bollywood. Dans Judaai, elle cède le rôle de gentille fille à Urmila Matondkar et campe Kajal, une épouse matérialiste prête à vendre son âme pour être riche. La trame de Judaai va loin puisque Kajal accepte de vendre (oui, vous avez bien lu) son mari à une autre femme en échange d'une compensation financière conséquente. Mais on voit Kajal passer de l'excitation à l'amertume, prenant conscience que tout l'argent du monde ne recouvre aucun sens sans amour. Sridevi signe l'arrêt momentané de sa carrière avec ce film puisqu'elle se consacrera par la suite à sa propre famille. Judaai est sans doute venu délivrer ce message à son public. Oui, Sridevi est l'une des plus grandes actrices de tous les temps. Mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus important. Car ce qui comptait pour elle, plus que tout, c'était de fonder une famille.





6.

Geeta Singh dans Army (1996)

Si Army est un film assez moyen dans l'ensemble, Sridevi y est tout simplement remarquable ! En effet, elle y campe l'épouse d'un officier tué par un baron de la pègre indienne. Révoltée et meurtrie, elle décide de tout mettre en œuvre pour venger l'assassinat de l'homme de sa vie. Army surprend car c'est un véritable masala d'action, dans la plus pure tradition de ce qui se faisait dans les années 1990. Sauf qu'ici, le héros n'est campé ni par Sunny Deol, ni par Mithun Chakraborty. Le héros, c'est Sridevi. Loin de tomber dans l'archétype de la veuve éplorée, elle nous cueille en femme féroce prête à sortir les griffes pour que justice soit faite. Et si la réalisation est hasardeuse, Sridevi sort grande gagnante de ce projet qu'elle porte glorieusement sur ses solides épaules.





5.

Yavanarani dans Puli (2015)

Dieu, qu'est-ce qu'on en a parlé, du bide ce film ! Oui, il semblerait que Sridevi ait préféré signer Puli plutôt que Baahubali, selon la rumeur. Mais qu'importe, car même si Puli n'est pas à la hauteur, Sridevi ne déçoit jamais. Elle est incroyable en souveraine impitoyable dans cet univers fantastique qui lui va si bien. Il est par ailleurs dommage que l'échec du métrage ait fait oublier le travail admirable de l'actrice, si impressionnante qu'elle fait passer tous ses partenaires (Vijay y compris) pour des amateurs.





4.

Sheetal Jetley dans Laadla (1994)

Pour ce film, elle remplacera au pied levé la regrettée Divya Bharti, qui avait démarré le tournage juste avant son décès tragique en 1993. Dans ce métrage, elle campe une gérante d'entreprise sophistiquée et intraitable. Loin de son image de femme-enfant, Sridevi surprend dans un rôle plus rugueux et nuancé, dont les aspérités sont palpables. En toute logique, elle recevra une nomination pour le Filmfare Award de la Meilleure Actrice grâce à cette interprétation. Aussi, Laadla lui donne l'occasion de retrouver l'acteur Anil Kapoor, avec lequel elle a pour habitude de collaborer.





3.

Kokila dans Meendum Kokila (1981)

Sridevi incarne dans ce film l'épouse d'un avocat qui décide de la quitter pour une jeune actrice. Loin de s'apitoyer sur son sort, on voit cette femme se battre pour sauver son honneur et son mariage. Si les amateurs de cinéma hindi ne songent pas à ce film quand on leur parle de Sridevi, il va sans dire qu'il demeure l'un de ses rôles les plus puissants. La comédienne recevra d'ailleurs le South Filmfare Award de la Meilleure Actrice pour sa prestation magistrale.





2.

Mayil dans 16 Vayadhinile (1977)

Elle n'a à l'époque que 14 ans. Dans ce petit film tamoul, Sridevi incarne Mayil, une villageoise de 16 ans qui, malgré son intelligence et sa grande beauté, est encore très naïve quant aux relations humaines. Sridevi est déjà époustouflante face à deux monuments de Kollywood : Kamal Haasan et Rajinikanth. Leur trio fonctionne ici à merveille tant ils se magnifient les uns les autres. Si elle n'est alors qu'une adolescente, Sridevi donne déjà le ton de la suite de sa carrière et démontre au passage qu'elle a alors déjà tout d'une grande actrice.





1.

Viji dans Moondram Pirai (1982)

Les médias hindi parlent énormément de la prestation mémorable de Sridevi dans Sadma, sorti en 1983. Mais il faut savoir que le film en question est en fait un remake, quasi scène par scène, de Moondram Pirai, métrage tamoul dans lequel l'actrice tenait déjà le rôle principal. Elle y campe une jeune femme qui, suite à un accident dramatique, perd la mémoire et devient atteinte d'une déficience intellectuelle. Sridevi retrouve d'ailleurs Kamal Haasan, devenu l'un de ses partenaires de prédilection, dans ce film tendre et bouleversant.