BOLLY&CO
votre magazine sur l'univers du cinéma indien depuis 2010 !
Magazine Critiques Cinéma Télévision Musique Interviews FestivalsBolly&Co awards

La mauvaise réputation, ou comment Adil Hussain s'est imposé comme l'un des chouchous du FFAST...

dimanche 10 février 2019 / mots par Asmae Benmansour

Depuis que nous avons le privilège de prendre part au Festival du Film d'Asie du Sud (ou FFAST), cet événement nous a permis de découvrir ou au moins de focaliser notre attention sur des acteurs et des cinéastes avec lesquels nous n'étions pas toujours familiarisées. Il faut se le dire, le FFAST a fait beaucoup de bien à notre culture cinématographique du sous-continent. Et parmi nos plus belles découvertes, il y a un acteur par lequel on ne fait que jurer désormais : Adil Hussain.

Et en y réfléchissant bien, on se rend compte que le comédien a été mis à l'honneur au travers de plusieurs de ses métrages durant les deux dernières éditions du festival, auxquelles nous avons eu le plaisir de participer. Petite rétrospectives de ces métrages diffusés pendant le FFAST qui nous ont littéralement fait adorer Adil Hussain...




Umrika - FFAST 2016

Ce drame sorti en 2015 compte le formidable Suraj Sharma dans le rôle principal.

Face à lui, Adil Hussain tient un personnage secondaire mais particulièrement impactant. Il faut dire que le comédien excelle dans les rôles de second plan auquel il insuffle beaucoup de justesse et de matière.

Kothanodi - FFAST 2016

On ne va pas se mentir : on est passées complètement à côté de ce film assamais pourtant primé par le jury étudiant du FFAST.

Pour autant, c'était l'occasion pour nous d'admirer la polyvalence d'Adil, qui joue ici dans sa langue maternelle au service d'une oeuvre mystique et totalement atypique.





Hotel Salvation - FFAST 2017

Ce petit bijou de sensibilité a constitué l'un de nos coups de coeur de la précédente édition du FFAST. Adil Hussain est formidable en fils désemparé qui ne sait pas gérer la perspective de perdre son père. Fort et subtil, ce métrage vaudra d'ailleurs à Adil une mention spéciale aux National Awards. Et c'était tellement mérité !

La mauvaise réputation - FFAST 2019

Voilà une oeuvre qu'on attendait de pied ferme ! Sorti en France le 6 juin 2018, ce film de la réalisatrice norvégienne Iram Haq nous interpellait par son sujet, à savoir la quête d'émancipation d'une jeune immigrée. Son père, incarné par Adil Hussain, est ainsi tiraillé entre les aspirations de sa fille et le maintien d'une tradition écrasante. On a hâte de voir ce que ça va donner !


 


qui sommes-nous NOUS CONTACTER nos partenaires nos archives
Attention, ceci est un magazine à but non-lucratif ! Il n'existe aucune forme papier dans vos magasins de journaux ni aucun tarif d'abonnement payant. Le magazine est libre et gratuit sur le net. LES MEMBRES DE BOLLYANDCO NE SONT PAS DES PROFESSIONNELS. NOUS NOUS EXCUSONS PAR AVANCES DES FAUTES DE FRAPPE, DE GRAMMAIRE ET D'ORTHOGRAPHE. NOUS TENTONS DE FAIRE DE NOTRE MIEUX POUR QUE BOLLYANDCO VOUS SOIT AGRÉABLE AUTANT À VOIR QU'À LIRE ! MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.
@ : bollyandcomagazine@gmail.com
2010 - 2019 © Bolly&Co