Après Priyanka Chopra, Sonam Kapoor
fait polémique avec ses propos sur le Pakistan...

mercredi 21 août 2019 / mots par Elodie Hamidovic

Translate this page in English

Priyanka Chopra et Sonam Kapoor sont toutes les deux attaquées par les fans sur les réseaux sociaux, mais pourquoi exactement ? Qu'ont-elles dit pour les mettre en colère ? Retour sur ces polémiques...

priyanka chopra beautycon hyprocrite

Le 10 aout 2019, Priyanka Chopra s'est rendue au BeautyCon de Los Angeles, un événement beauté où l'actrice a eut l'occasion de répondre aux questions d'un panel de fans. Rien de bien compliqué, sauf qu'une intervenante à pris la star par surprise !

En effet, celle-ci a demandé à Priyanka si elle n'était pas hypocrite, puisqu'elle parle d'humanité et de paix, alors qu'en février 2019 l'actrice avait tweeté un "Jai Hind #IndianArmedForces" juste après l'attaque de l'armée indienne qui a lancé une bombe à Balakot au Pakistan (on compte entre 300 et 350 morts), clamant avoir détruit le camp terroriste du groupe qui était responsable de l'attaque de Pulwama (Cachemire) - explosion d'un convoi de militaire indien qui a fait 40 morts.

Cet événement a ajouté des tensions considérables entre les deux pays (tous deux possédant l'arme nucléaire). Evidemment, Priyanka n'était pas la seule à poster son soutient pour l'armée ce jour-là, Akshay Kumar, Salman Khan, Ranveer Singh ou encore Varun Dhawan, le tout Bollywood s'était exprimé.

Pourtant, aux yeux de la jeune femme, Priyanka qui est une ambassadrice UNICEF depuis 2006, prouve avec ce tweet qu'elle encourage la guerre entre l'Inde et le Pakistan.


Ce qui a créer polémique, aussi, c'est surtout la réponse de l'actrice qui s'est défendu calmement par "J'ai des amis Pakistanais." auquel elle a rajouté "Je ne suis pas friande de guerre, mais je suis patriotique."

Le 15 aout 2019, la BBC publie une interview avec l'actrice Sonam Kapoor, qui scandalise la plupart de ses fans.


L'actrice, qui se dit également très patriotique, préfère "ne rien dire" puisque au final, le conflit au Cachemire finira par passer... Non, elle, ce qui lui brise le coeur, c'est surtout le bannissement des films indiens au Pakistan et le fait qu'un artiste ne puisse pas montrer son travail partout. Pourtant, l'Inde aussi a bannis les artistes Pakistanais mais sur ce point, rien. Les fans ont donc exprimé leur désaccord, ne comprenant pas pourquoi l'actrice s'invente des racines kashmiris, ou encore qu'elle use du même argument que Priyanka : "J'ai des amis musulmans, pakistanais". L'actrice n'a pas hésité à tweeter pour se défendre :

"Les gars, s'il vous plait, calmez-vous... Et trouvez-vous une vie. Déformé, mal interpréter et comprendre ce que vous voulez de quelqu'un, ce n'est pas avoir une idée de qui est cette personne, mais c'est un reflet de vous même. Alors faite le point sur qui vous êtes et espérons que vous trouverez un job !"


Des mots qui n'ont pas fait plaisir à ses fans, choqués par les préoccupations de l'actrice. Cela dit, avec toutes les actualités sur le sujet du Cachemire, il y a beaucoup d'incompréhension et de doute sur ce qui est vrai ou faux. Une chose est sûre, ceux qui s'engagent vraiment sur le sujet... disparaissent.

Anurag Kashyap n'a plus de compte Twitter, et ce juste après avoir tweeté : "Vous savez ce qui fait peur, un homme pense savoir exactement ce qu’il convient de faire pour le bénéfice de 1,2 milliard de personnes et dispose du pouvoir exécutif en ce sens".