#73 - Le magazine Bolly&Co est de retour, Deepika Padukone et Amitabh Bachchan en salles françaises, Karan Johar s’attaque à Pariyerum Perumal…

lundi 24 juin 2024
podcast namaste le cinema episode 73


Asmae Benmansour-Ammour : Nous sommes le lundi 24 juin 2024 et voici les actualités du grand et du petit écran indien, décryptées en exclusivité par Bolly&Co…

Elodie Hamidovic : Bonjour Asmae, comment ça va ?

Asmae Benmansour-Ammour : Salut Elodie ! Écoute, ça va très bien, même si je suis un peu fatiguée ! Je me prépare officiellement à déménager en juillet prochain. Mon appartement est donc peuplé de cartons, je me crois dans Tetris !

Elodie Hamidovic : Ma pauvre ! Mais quelle bonne nouvelle pour ton déménagement, félicitations !

Asmae Benmansour-Ammour : Merci ! J’ai hâte d’y aménager mon futur bureau, pour y tourner plein de contenu, notamment notre podcast !

Elodie Hamidovic : Hâte de découvrir ta maison ! D’autant que tu as dû composer avec notre grande annonce du mois : le retour du magazine !

Asmae Benmansour-Ammour : En effet, on n’a rien trouvé de mieux à faire que de travailler sur une nouvelle parution le même mois que ma prise de fonction sur mon nouveau poste, à laquelle s’ajoutent évidemment toutes les formalités liées à l’achat de la maison… Bref, ça a été sportif, mais je pense qu’on peut être fières de nous !

Elodie Hamidovic : Ca, c’est sûr ! On finalise actuellement tous les derniers détails, mais on peut désormais vous l’annoncer : la 20ème édition du magazine en ligne Bolly&Co spécial Cannes sortira cette semaine ! La date arrive…

Asmae Benmansour-Ammour : Et oui, c’est imminent !

Elodie Hamidovic : Et évidemment, c’est gratuit alors n’hésitez pas à partager la nouvelle en masse autour de vous !

Asmae Benmansour-Ammour : Oui…

Elodie Hamidovic : Sinon, quelles sont les actualités ?

Asmae Benmansour-Ammour : Alors, je vais être honnête avec toi, je n’ai pas trouvé de sujet pour l’épisode de cette semaine.

Elodie Hamidovic : C’est vrai ?

Asmae Benmansour-Ammour : Oui, non pas que je n’aie pas fait mes devoirs, mais je n’ai rien trouvé de concluant, si ce n’est des sujets dont on a déjà parlé, parfois plusieurs fois, que ce soit la sortie de Kalki 2898 AD ou l’influence de la politique à Bollywood… Je crois qu’il est temps qu’on arrête de bassiner nos auditeurs et auditrices avec ça !

Elodie Hamidovic : Pas faux… Mais tu n’as rien trouvé du tout ?

Asmae Benmansour-Ammour : Bah, il y a bien des rumeurs de faux ventre de grossesse pour Deepika Padukone, venue afficher son baby bump lors d’une conférence de presse pour son film, le tout perchée sur des talons vertigineux… Ce qui a suffi à éveiller les soupçons assez tordus de certains internautes.

Elodie Hamidovic : Pfff… C’est ridicule. D’autant que le sujet des mères porteuses n’est plus vraiment tabou, et les stars assument pleinement le fait d’y avoir eu recours, de Priyanka Chopra à Preity Zinta, en passant par Shahrukh Khan.

Asmae Benmansour-Ammour : Exactement, donc autant te dire que c’est un sujet d’actu assez stérile… Ensuite, il y a le mariage de Sonakshi Sinha et de son chéri, l’acteur Zaheer Iqbal. Selon plusieurs médias, la nouvelle serait très mal passée auprès de la famille de la comédienne, sa mère et l’un de ses frères auraient même cessé de la suivre sur Instagram… La raison potentielle ? Zaheer Iqbal est musulman.

Elodie Hamidovic : Tandis que Sonakshi est hindoue… On en est encore là, sérieusement ?

Asmae Benmansour-Ammour : Ce ne sont que des rumeurs, d’autant que le clan Sinha a mis une énergie folle à les décrédibiliser toute la semaine passée. Shatrughan Sinha, le papa de Sonakshi, a affirmé que sa fille avait parfaitement le droit de choisir son conjoint et qu’en tant que père, il serait évidemment présent à son mariage. Et lors des premières célébrations comme le haldi, les parents et la fratrie de Sonakshi étaient bien présents et affichaient de larges sourires…

Elodie Hamidovic : Oui, donc une rumeur moyennement crédible, alimentée par une minorité islamophobe, dans un climat sociétal et politique dont on vous a déjà trop parlé.

Asmae Benmansour-Ammour : C’est ça, certains allant jusqu’à accuser le couple de ‘love jihad’, ou la pratique - selon les extrémistes hindous, rappellons-le - de forcer une jeune fille hindoue à se convertir à l’islam par le mariage… Bien sûr sans fondement ! Bref, je souffle…

Elodie Hamidovic : Je vois…

Asmae Benmansour-Ammour : Il y a bien Shraddha Kapoor qui a officialisé sa relation avec Rahul Mody - rien à voir avec le premier ministre, son petit-ami de longue date… Mais encore une fois, rien de bien palpitant, si ce n’est qu’on lui souhaite tout le bonheur du monde !

Elodie Hamidovic : Exact, même si au fond de moi, je continue de croire qu’elle aurait formé un couple merveilleux avec Aditya Roy Kapur !

Asmae Benmansour-Ammour : Bienvenue au club !

Elodie Hamidovic : Bon, j’espère qu’il y aura bien plus à dire concernant les sorties de la semaine…

Asmae Benmansour-Ammour : Oui ! Chez Friday Entertainment, le film tamoul Maharaja entame sa seconde semaine d’exploitation.

Elodie Hamidovic : Garudan en est quant à lui à sa quatrième semaine en salles françaises.

Asmae Benmansour-Ammour : Le film culte Master, avec Vijay et Vijay Sethupathi, bénéficie de nouvelles séances pour les fans et les curieux.

Elodie Hamidovic : Thuppakki, un autre film incontournable de Vijay, fait également l’objet de plusieurs séances.

Asmae Benmansour-Ammour : Mais la grosse annonce de la semaine, c’est la sortie en France de Kalki 2898 AD, dont les réservations pour les avant-premières sont déjà ouvertes !

Elodie Hamidovic : Ça s'annonce comme le film de l’année, alors il ne faut pas manquer ça !

Asmae Benmansour-Ammour : Du côté de la SVOD, malgré un faux départ la semaine dernière, le film Maharaj, qui lance la carrière du jeune Junaid Khan, est disponible depuis le 21 juin sur Netflix et en version française !

Elodie Hamidovic : Hâte de voir ce que donne le fils de notre Aamir Khan adoré !

Asmae Benmansour-Ammour : Enfin, la troisième saison de la série acclamée Kota Factory est également sortie cette semaine sur la plateforme.

Asmae Benmansour-Ammour : Elodie, de quel projet à venir souhaites-tu nous parler aujourd’hui ?

Elodie Hamidovic : Alors, l’annonce date d’il y a quelques semaines, mais on n’a pas eu l’occasion de s’y attarder… On va parler de Dhadak 2.

Asmae Benmansour-Ammour : Dhadak 2 ? Attends, c’est pas ce que je crois ?

Elodie Hamidovic : Qu’est-ce que tu crois ?

Asmae Benmansour-Ammour : C’est une suite de Dhadak, le film de 2018, avec Janhvi Kapoor et Ishaan Khattar ?

Elodie Hamidovic : Bon bah si, c’est ce que tu crois…

Asmae Benmansour-Ammour : Mais quel intérêt, putain ?!

Elodie Hamidovic : Bon, on va amener un peu de contexte… Pour celles et ceux qui l’ignorent, Dhadak était le remake hindi d’un drame romantique marathi acclamé par la critique : Sairat. Dhadak sera certes un succès, mais ne parviendra pas à convaincre les critiques autant que l’original. Mais ça, Karan Johar s’en fiche. En tant que producteur, il veut gagner des billets bien gras. Et Dhadak a été rentable. C’est ainsi qu’il nous annonce Dhadak 2, un nouveau drame romantique, un nouveau remake avec un nouveau casting.

Asmae Benmansour-Ammour : Ok donc c’est pas une vraie suite ?

Elodie Hamidovic : Pas du tout ! Les deux films n’auront de commun que le titre. Puisque Dhadak 2 sera en fait le remake d’un film tamoul que tu aimes beaucoup…

Asmae Benmansour-Ammour : J’ai peur… Me dis pas qu’ils ont repris Vaaranam Aayiram ? Ou Moonu ? Ou pire… 96 ?

Elodie Hamidovic : Non… Dhadak 2 sera basé sur… Pariyerum Perumal.

Asmae Benmansour-Ammour : Non ! Pourquoi ?

Elodie Hamidovic : Et si, Asmae. Demande à Karan de te tendre quelques billets pour essuyer tes larmes. Au casting, on pourra compter sur deux comédiens qui ont déjà fait leurs preuves : Siddhant Chaturvedi et Tripti Dimri. Il semble d’ailleurs que le tournage ait bien avancé puisque le film devrait sortir cette année !

Asmae Benmansour-Ammour : Ah bon ? C’est vrai qu’ils sont très bons, Siddhant et Tripti… Mais quand même, Mari Selvaraj avait livré un bijou de mise en scène. Et j’ai des doutes sur le fait que ce remake parvienne à égaler l’original sans le copier.

Elodie Hamidovic : D’autant que derrière la caméra, c’est Shazia Iqbal qui est aux commandes pour son premier film en tant que cinéaste. Son inexpérience sera-t-elle un défaut en nous proposant un film peu abouti ? Ou au contraire un avantage avec la volonté d’amener une vision nouvelle sur ce récit ?

Asmae Benmansour-Ammour : Ils ont osé toucher à Pariyerum Perumal… Je m’en remets pas ! Et à quand le massacre, pour que je me prépare psychologiquement ?

Elodie Hamidovic : Dhadak 2 devrait sortir dans les salles indiennes le 22 novembre prochain…

Asmae Benmansour-Ammour : Je boude.

Elodie Hamidovic : Et c’est tout pour aujourd’hui, merci de nous avoir écouté !

Asmae Benmansour-Ammour : C’est sur la mélodie de “Tuu” du film Auron Mein Kahan Dum Tha que l’on se quitte. L’occasion pour moi de vous rappeler que ce drame romantique avec Ajay Devgn et Tabu sortira en Inde le 5 juillet prochain.

Elodie Hamidovic : La voix de Sukhwinder Singh, c’est du miel dans mes oreilles.

Asmae Benmansour-Ammour : Grave !



Elodie Hamidovic : Merci d’avoir écouté Namaste le Cinéma, c’était Elodie et Asmae du magazine Bolly&Co. On espère que cet épisode vous a plu.

Asmae Benmansour-Ammour : Si vous aimez notre podcast, c’est le moment de vous abonner, de partager, de commenter, de liker ou encore de donner une petite note sur votre plateforme d’écoute favorite.

Elodie Hamidovic : Nous vous rappelons que tous les liens vers les bandes annonces, les articles et la chanson de la semaine sont disponibles en description et dans la version retranscrite de cet épisode, que vous pouvez retrouver sur www.bolly&co.fr

Asmae Benmansour-Ammour : Et si vous n’êtes toujours pas lassés d’entendre nos voix, nos fous rires et nos coups de gueule, alors rendez-vous lundi prochain dans…

Namaste, le cinéma !

Crédits :



Hosts : Asmae Benmansour-Ammour et Elodie Hamidovic
Texte : Asmae Benmansour-Ammour
Retranscription : Asmae Benmansour-Ammour
Design : Elodie Hamidovic
Montage et mixage son : Elodie Hamidovic