5 choses que votre ancien skyblog
de Bollywood raconte sur vous !

samedi 2 février 2019 / mots par Elodie Hamidovic

Bolly&Co, souvenez-vous, ça a commencé en ligne, oui, mais sur Skyblog ! A l'époque, c'était là que tout s'organisait avant la sortie de chaque numéro. Alors notre blog existe toujours (cliquez ici), mais c'est seulement par pure nostalgie... D'ailleurs, pour ceux qui nous suivent depuis nos débuts, on se rappelle très bien de vous ! La preuve, on vous liste ces 5 choses que votre ancien skyblog de Bollywood raconte sur vous... Attention, les dossiers !




#1

Que vous aviez des goûts de merde.

Oui, avouez-le ! Avant, vous ne juriez que par le "bollywood populaire", de K3G (comme on le disait si bien) à Devdas. Il n'y en avait que pour le King Khan, avec des visuels à paillettes digne des années disco. Vous faisiez dans le kitsch, un peu comme tout le monde. Et dès que ça parlait de Coup de foudre à Bollywood ou de Slumdog Millionaire, vous sortiez les armes de guerre en mode : "Non mais ça, c'est pas du Bollywood, wesh." (En vrai, on le fait encore aujourd'hui...)



#2

Que vous utilisiez google traduction.

A l'époque, compliqué de comprendre toutes ces belles paroles de chansons, surtout que notre anglais n'était pas au top du top (et en fait, on est toujours nulles aujourd’hui, mais chut ! C'est un secret !). Du coup, on n'hésitait pas à reformuler à notre guise les paroles les plus célèbres pour accentuer l'effet poésie indienne. Un peu comme s'il y avait un concours de la meilleure traduction. Alors forcément, ça donnait des trucs comme ça :

Bole chudiyan, bole kangna
Mes grelots de cheville parlent, ainsi que mes bracelets
Haai main ho gayi teri saajna
Je suis entièrement tienne, mon aimé
Tere bin jiyo naiyo lag da main te margaiya
Sans toi je ne peux pas vivre, je mourrais.

(vous avez vu comment ça rime ?)



#3

Que vous aviez un blog/fansite sur votre actrice/acteur préféré(e).

On ne comptait plus les blogs par dizaines sur Aishwarya Rai Bachchan, mais avec le temps, chacun a essayé de choper LE ou LA star pour se montrer "différent" et pour dire "ouais, j'ai un peu plus de goût que vous en la matière". La team Bolly&Co n'y a pas échappé, entre Preity Zinta (Preity-Source), Farhan Akhtar (Desiring-Farhan) ou Akshay Kumar (TheAkshayKumar)... On a essayé de transformer notre blog en fansite dédié, quitte à payer par centaines de commentaires des visuels trop classes (qu'on a ensuite foutu hors-ligne parce que ça n'allait plus avec notre nouveau thème !)



#4

Que vous pensiez être une scénariste hors-paire avec votre fanfiction.

C'était magique ! Franchement, vous nous avez vendues du rêve. Et ne nous mentez pas, on sait que vous aviez tous une petite histoire en tête. C'était toujours avec un acteur qui a marqué l'univers de la romance en Inde, des vrais chocolate boys comme on en fait plus. Ainsi, Shahid Kapoor était amoureux d'une Amrita Rao, d'une Kareena Kapoor et aussi d'une Deepika Padukone. D'ailleurs, on a bien compris que vous étiez à fond dans les telenovela indiennes et que vous aviez pompé la plupart des twists de vos stories sur la série Iss Pyaar Ko Kya Naam Doon.



#5

Oui, nous aussi, on avait notre blog.

Asmae nous pondait déjà des articles de 3000 mots sur ce qui la faisait vibrer, entre cinéma du sud et articles découvertes. Elodie avait déjà un blog mode dans lequel elle décortiquait la fashion week (et aussi un fansite sur Preity Zinta, très important) et Fatima-Zahra vendait ses créations au nombre de commentaires, pour habiller les blogs des autres (tout en proposant de la super musique !). Et puisqu'on est toujours très honnêtes avec vous, Elodie était très douée pour faire de la poésie avec des phrases sans queue ni tête, Asmae avait pondu plus de 50 chapitres d'une fanfiction indienne et Fatima-Zahra essayait de relever le niveau des plus nuls avec ses références impeccables #BollyPolice