Qui est Shahrukh Khan ?

mots par Asmae Benmansour

Translate this page in English

Pour les fans de cinéma hindi de la première heure, c’est une icône. Pour les amateurs éclairés, il est omniprésent, parfois à l’excès. Mais pour les novices, il est surtout un mystère. Il est clairement LE visage de Bollywood en Occident, avec Aishwarya Rai et Priyanka Chopra. Mais qu’est-ce qui fait son immense popularité ? Qui est véritablement Shahrukh Khan ? Et en quoi est-il incontournable de regarder son travail pour comprendre ce qui fait la singularité du cinéma hindi ?

shahrukh khan srk king khan

Une présentation s’impose.

Shahrukh Khan (aussi orthographié Shah Rukh Khan) est né le 2 novembre 1965 dans une famille de la bourgeoisie musulmane. S’il débute concrètement à la télévision indienne dans les séries Circus et Fauji, c’est en 1992 que le cinéma fera de lui une star. En 1993, il est révélé par son rôle d’antagoniste psychopathe dans Darr (1993, réalisé par Yash Chopra) mais aussi de tueur vengeur dans Baazigar (1993, réalisé par le duo Abbas-Mustan). Depuis, Shahrukh Khan a tourné près de 100 films, qu’il a pour certains produit. Surtout, il est le recordman (ex-aequo avec l’acteur Dilip Kumar) du plus grand nombre de Filmfare Awards (les Golden Globe indiens) reçus dans la catégorie du Meilleur Acteur : 8 au total ! Avec le succès, Shahrukh a écopé de multiples surnoms avec lesquels il faut se familiariser lorsqu’on découvre le cinéma indien. De SRK au King Khan, en passant par le Badshah, le comédien est en tout cas identifié comme l’une des valeurs sûres de Bollywood.

Shahrukh, c’est d’abord un tombeur.

La plupart des fans de l’acteur s’entendront sur un point : il est le roi de la romance ! Ses rôles de gendre idéal ont clairement fait sa gloire et ont consolidé sa légende. Impossible de ne pas évoquer Shahrukh lorsqu’on cite les plus grands films d’amour du cinéma indien : Dilwale Dulhania Le Jayenge (1995, réalisé par Aditya Chopra), Kuch Kuch Hota Hai (1998, réalisé par Karan Johar), Devdas (2002, réalisé par Sanjay Leela Bhansali), Kal Ho Naa Ho (2003, réalisé par Nikhil Advani), Veer-Zaara (2004, réalisé par Yash Chopra)… Ces métrages connus de tous ont vu la naissance de l’incarnation moderne du loveur sur grand écran. Depuis, cette étiquette de jeune premier auquel personne ne résiste ne l’a jamais quitté.

Shahrukh, c’est aussi une idole.

Dans un pays dont la population est à majorité hindoue, le musulman Shahrukh est parvenu à s’imposer aussi bien auprès des masses que de la critique. Sa notoriété dépasse d’ailleurs largement les frontières de l’Inde puisque des fanclubs de l’acteur ont fleuri à travers le monde, du Pérou à l’Allemagne, en passant par les Emirats Arabes Unis. Chaque apparition de la star génère l’hystérie de son public, qui se retrouve régulièrement en masse devant son domaine, appelé Mannat, d’où l’acteur s’autorise à saluer ses nombreux admirateurs.

Shahrukh, c’est enfin un empire.

Le nom Shahrukh Khan est devenu une marque ! Pas à proprement parler, mais l’acteur s’est révélé en véritable businessman tant il prête son image à de multiples marques. C’est simple, Shahrukh est partout ! Voiture, savon, téléphone, soda, biscuits… Il peut vous vendre n’importe quoi avec son charisme naturel, ses sourcils en accents circonflexes et ses jolies fossettes ! A tel point que même ses films sont très esquissés (un phénomène que l’on observe surtout ces dernières années), misant exclusivement sur l’aura de l’acteur plutôt que sur un scénario qui tienne à peu près la route…

Shahrukh Khan a accepté au début de sa carrière tous les projets qu'on lui proposait, afin de pouvoir acquérir une certaine notoriété dans le milieu. Une carrière inégale, mais surtout fulgurante et ascendante. Shahrukh est devenu une référence du cinéma hindi, sans doute celui qui a fait découvrir grâce à ses films le cinéma indien à tous les fans occidentaux tant ils sont cultes. Même si d'autres acteurs sont devenus au moins aussi populaires que lui, le Baadshah reste LA superstar de Bollywood de par la qualité de ses films, qui font partie des métrages préférés du grand public. Il est l'acteur qui compte sans doute le plus grand nombre de succès, celui dont les films sont parmi les plus attendus. Un charisme indiscutable, une renommée inégalable. Même dans des navets incroyables, il amène un petit quelque chose qui rend le film plus que supportable. Quoi qu'il fasse, c'est un bonheur total de le regarder. De plus, sa vie impressionne et son parcours impose le respect.

Plus qu'un acteur, c'est un modèle.

Il peut se planter en beauté ou être au sommet, il semble toujours rester le même : un acteur quinquagénaire qui commence à assumer de plus en plus son âge et avoir tourné la page des jeunes héros romantiques des débuts, parce que ça ne peut pas durer éternellement. Ses plus beaux rôles sont pour moi ceux qu'il tient dans Swades, Chak De! India (LE tournant de sa carrière dans la profondeur de son jeu), My Name Is Khan et Rab Ne Bana Di Jodi.

Shahrukh Khan a marqué le cinéma indien de son empreinte, et ma découverte de Bollywood...