2011 à Bollywood : Retour sur le box office d'il y a 10 ans...

lundi 29 novembre 2021 —
cinéma indien bollywood film bilan 2011 — Cet article a été publié dans le numéro 5 de Bolly&Co, page 98.

Quel verdict au box-office pour l'année 2011 ? Après 12 mois mouvementés, Bolly&Co a fait son tout premier bilan cinéma. Quels films ont cartonné ? Lesquels ont déçu ? Quel genre d'œuvre le public sollicite le plus ?

Voici ce que notre rédactrice a rédigée, il y a 10 ans...




L’année 2011 aura sans doute été celle du masala.

Et le premier qui en aura profité n’est autre que le spécialiste du genre : Salman Khan. En effet, ses deux sorties de l’année, Ready et Bodyguard, sont devenues des blockbusters quelques jours à peine après leurs sorties respectives. Pour le premier, ce sont les séquences de comédie et les tubes « Character Dheela » et « Dhinka Chika » qui ont fait le buzz. Pour l’autre, c’est la présence de Kareena Kapoor au casting et le doux parfum de romance qui se dégageait de la production qui ont séduit l’audience. La déferlante « Salmania » n’est donc pas prête de s’arrêter, lui qui avait déjà signé un succès semblable en 2010 avec Dabangg. Mais un autre acteur a saisi le filon en sortant son film d’action « made in India » : Ajay Devgan. Alors que sa modeste romcom Dil Toh Bachcha Hai Ji est rentrée dans ses frais sans faire des étincelles, il revient à la charge en juillet avec le masala Singham, remake du film tamoul du (presque) même nom. Le film lance d’ailleurs la carrière à Bollywood de l’actrice du sud Kajal Aggarwal. Et la recette marche également avec une vedette alternative, car Singham est devenu un des plus gros cartons de l’été, renforçant ainsi le consensus autour d’Ajay Devgan, qui avait enchainé les plébiscites populaires l’an passé.

ready salman khan bollywood film bilan 2011

Shahrukh Khan a aussi fait des siennes avec le très attendu Ra.One.

Après le soigné My Name Is Khan dans lequel il campait un véritable rôle de composition, l’acteur de 46 ans a signé un succès monumental, pour lequel il a investi énormément, aussi bien financièrement que physiquement. Avec une campagne promotionnelle pharaonique, Ra.One est devenu l'un des long-métrages incontournables de l’année. Un succès qu’il va sans doute renouveler avec sa sortie de Noël intitulée Don 2, réalisée par le très bon Farhan Akhatar et avec Lara Dutta Bhupathi, Kunal Kapoor et Priyanka Chopra pour lui donner la réplique. Force, avec John Abraham et Genelia D’Souza, est devenu le succès surpris de l’année. Drame poignant chargé en scènes d’action percutantes, il a permis aux deux acteurs principaux de signer leur premier vrai hit à Bollywood après des mois (voire des années) de flops à répétition.

shahrukh khan ra one bollywood film bilan 2011

Mais 2011 aura aussi illustré le retour en force d’œuvres plus engagées, plus précises et a priori moins vendeuses.

Sauf que le public a été au rendez-vous. No One Killed Jessica est ainsi devenu le premier hit de l’année, alors que le mois de janvier est souvent synonyme de massacre à la tronçonneuse au box-office. La prestation de la trop rare Rani Mukerji a été saluée, bien que ce soit celle de Vidya Balan qui soit restée en mémoire. Zindagi Na Milegi Dobara a permis à Zoya Akhtar de réitérer le succès qu’elle avait déjà signé (de manière plus relative cependant) avec son premier film Luck By Chance. Cette histoire d’amitié contextualisée en Espagne a fait un carton et est vite devenue un blockbuster. Et avec ce succès, la réalisatrice signe également la victoire d’un cinéma plus soigné, plus sensible et moins bourrin que les masala qui ont également fait recette en 2011. Si toute la distribution a été acclamée, le grand gagnant reste Farhan Akhtar, qui a surpris toute une industrie en incarnant le personnage culminant de l’intrigue, alors que les bandes-annonce lui donnaient un rôle de second plan.

En cette fin d’année, un phénomène n’a pas fini de faire parler de lui : la production d’Ekta Kapoor The Dirty Picture, avec la toujours aussi bankable Vidya Balan. Devenu LE film de l’année en quelques jours, le long-métrage a vite fait de faire de l’ombre à l’autre projet très attendu du mois de décembre : Ladies VS Ricky Bahl, qui a peiné à répéter le hit de Band Baaja Baaraat, sorti en fin d’année dernière.

vidya balan rani mukerji no one kill jessica bollywood film bilan 2011

2011 a aussi mis à l’honneur la comédie pure et dure, sous toutes ses formes.

C’est ainsi que Yamla Pagla Deewana avec Dharmendra et ses fils Bobby et Sunny Deol, est devenu l’un des films les plus rentables de l’année et ce alors que No One Killed Jessica faisait des merveilles juste en face. Un véritable tour de force pour ces trois acteurs talentueux que le public indien avait quelque peu boycotté depuis quelques années. En septembre, la production Yash Raj Mere Brother Ki Dulhan avec Imran Khan, Ali Zafar et Katrina Kaif, a fait un tabac et n’est pas sans rappeler le rafraichissant Ajab Prem Ki Ghazab Kahani en 2009, dans lequel l’actrice donnait la réplique à Ranbir Kapoor. Plus tôt, Imran Khan avait déjà séduit l’audience et les critiques avec l’audacieux Delhi Belly, produit par son oncle Aamir Khan. Comédie franchouillarde aux faux airs de Very Bad Trip, le jeune premier a également pu démontrer son potentiel à aborder des genre différents tout en parvenant à divertir.

La romance Tanu Weds Manu, sortie en février a aussi ravi les fans, malgré un petit budget et l'absence de grosse tête d’affiche. La délicatesse du Chocolate Boy tamoul R. Madhavan et la drôlerie de l’étonnante Kangana Ranaut ont fait de cette romance purement punjabi l'un des plébiscites inespérés de l’an. Cette année aura aussi été celle d’Emraan Hashmi qui, entre Dil Toh Baccha Hai Ji et The Dirty Picture, aura rempli les salles obscures avec son sulfureux thriller Murder 2, face à la superbe Jacqueline Fernandez.

Tanu Weds Manu bollywood film bilan 2011

Mais la liste des bides retentissants est malheureusement tout aussi longue que celle des succès.

Personne n’est sans savoir que Mausam, avec Shahid Kapoor et Sonam Kapoor, n’a pas convaincu. Mais ce n’est pas le seul projet à être tombé de haut dès sa sortie en salle. L’ambitieux 7 Khoon Maaf de Vishal Bhardwaj, où Priyanka Chopra tuait ses sept maris a été boudé par le public. De même pour Rockstar, avec Ranbir Kapoor et Nargis Fakhri. La comédie de David Dhawan Rascals reste le seul flop de l’année pour Ajay Devgan, dans lequel on suit ses pitreries avec Sanjay Dutt. Les espoirs d’Hema Malini de relancer la carrière de sa fille Esha Deol avec son long-métrage Tell Me O Khuda ont vite été compromis malgré un casting de premier choix et un scénario prometteur. Le film de Rakeysh Omprakash Mehra Teen Thay Bhai est aussi passé complètement inaperçu tandis que le Bbuddah… Hoga Terra Baap d’Amitabh Bachchan n’aura pas supporté la compétition de Zindagi Na Milegi Dobara, Murder 2 et Singham.

Mausam shahid kapoor sonam kapoor bollywood film bilan 2011

2011 aura été une année en demi-teinte pour plusieurs grandes stars indiennes.

Pour Abhishek Bachchan, qui a dû d’abord essuyer l’échec de Game en début d’année avant de connaitre le succès avec Dum Maaro Dum. Pour Prateik Babbar, qui a floppé avec Aarakshan et My Friend Pinto, mais qui a ravi la critique et la jeunesse des multiplexes avec Dum Maaro Dum et surtout Dhobi Ghat, réalisé par Kiran Rao. Pour Akshay Kumar, l’année aura été mitigé également, sa prestation dans Patiala House ayant été appréciée, mais le film n’ayant pas retenu l’attention du public, tout comme Thank You, financé par sa femme Twinkle Khanna. Sa production Speedy Singh n’a pas marché, mais Desi Boyz lui a permis de finir l’année sur une bonne note.

Patiala House akshay kumar bollywood film bilan 2011

Parfois, on parle de jolies réussites pour des films modestes que l’on n’attendait pas en tête du box-office.

Si ces ouvres ne sont pas illustrées par leur nombre d’entrées, elles ont quand même fonctionné auprès de l’audience indienne. Parmi elles, on compte Double Dhamaal avec Riteish Deshmukh et Kangana Ranaut, F.A.L.T.U. avec Puja Gupta et Jackky Bhagnani, Sahed Biwi Aur Gangster avec Mahie Gill et Randeep Hooda, Chalo Dilli avec Lara Dutta Bhupathi et Vinay Pathak, Mujhse Fraaaandhsip Karoge avec Saba Azad et Saqib Saleem, Pyaar Ka Punchnama avec Kartik Tiwari et Nushrat Bharucha, Ye Saali Zindagi avec Chitrangada Singh et Arunoday Singh, Haunted 3D avec Mahakshay Chakraborty et Tiaa Bajpai et enfin Ragini MMS avec Raj Kumar Yadav et Kainaz Motivala.

FALTU bollywood film bilan 2011

En conclusion, cette année aura été riche en désillusions, en surprises, en révélations, en échecs et en cartons.

2011 était attendu en terme de gros projets, mais ce sont les œuvres plus minimalistes qui se sont révélées, aussi bien au box-office qu’auprès de la critique. Les fans patientent maintenant pour découvrir les nominations et lauréats des cérémonies de récompenses du début d’année prochaine, entre les Apsara Awards, les Filmfare Awards en passant par les Star Screen Awards. Alors, selon vous, qui va l’emporter ? Tous à vos pronostics. En attendant, découvrez les coups de cœur de la rédac’ chef…

L’item song déjanté d’Aamir Khan dans Delhi Belly : *I hate you like I love you*
Les acteurs de l’année : Vidya Balan pour No One Killed Jessica et The Dirty Picture. Akshay Kumar pour Patiala House.
Les révélations de l’année : Saqib Saleem pour Mujhse Fraaandship Karoge. Sarah-Jane Dias pour Game.
Les films que l’on a aimé : The Dirty Picture, Patiala House, No One Killed Jessica, Force, Mausam, Zindagi Na Milegi Dobara, Mere Brother Ki Dulhan, Game, Dhobi Ghat, Dil Toh Baccha Hai Ji.
mots par
Asmae Benmansour-Ammour
"Quand Nivin Pauly a dit mon prénom, je ne m'en souvenais même plus moi-même."
lui écrire un petit mot ?

2010 - 2022 Bolly&Co