Namaste, le cinéma - épisode 03 : RRR dans la course aux Oscars, Dhanush sur grand écran, Kollywood reprend Jason Kim…

lundi 22 août 2022 —
podcast bollywood namaste le cinema bollyandco episode 03

Namaskar, Vanakkam, Namaskaram, Sat Sri Akal, Nomoshkar, Namaste le cinéma !

Asmae Benmansour-Ammour : Nous sommes lundi 22 août 2022 et voici les actualités du grand et du petit écran indien décryptées en exclusivité par Bolly&Co.

Elodie Hamidovic : Dis-moi Asmae ! Je crois que tu as des choses à nous dire ! Qu’as-tu lu d’intéressant sur le cinéma indien ces derniers jours ?

Asmae Benmansour-Ammour : Eh bien, cette semaine, Clayton Davis, journaliste chez Variety, a rédigé un article passionnant sur le film télougou phénomène RRR, sorti en mars dernier dans nos salles françaises. Il y met en exergue les chances considérables du métrage de S.S. Rajamouli d’obtenir de multiples nominations aux Oscars.

Elodie Hamidovic : Mais c’est historique, du coup !

Asmae Benmansour-Ammour : Tout bonnement parce qu’il s’agirait de la première mention aux Oscars pour un film indien depuis 2001, soit la nomination de Lagaan dans la catégorie du meilleur film étranger. L’industrie du sous-continent a d’ailleurs longtemps été boudée par l’Académie, n’ayant été saluée que deux fois pour les films Mother India en 1957 et Salaam Bombay en 1988.

Elodie Hamidovic : Alors, en quoi RRR a-t-il ses chances selon cet article ?

Asmae Benmansour-Ammour : RRR, c’est clairement le blockbuster indien de l’année. Mais ce qui est surprenant dans son parcours, c’est l’excellent bouche-à-oreille dont il a fait l’objet en Occident, notamment aux Etats-Unis où il a réalisé d’excellents scores au box-office local. Un métrage sensationnel donc, qui a su mettre le grand public et la critique d’accord…

Elodie Hamidovic : C’est donc dans la poche pour les Oscars non ?

Asmae Benmansour-Ammour : Eh bien pas forcément ! Car comme vous le savez peut-être, il y a aussi de la politique là-dedans. On a d’ailleurs bien vu qu’un film aussi encensé que The Lunchbox n’a même pas été envoyé comme représentant de l’Inde aux Oscars. Cela dit, RRR n’est pas uniquement en lice dans la catégorie du Meilleur Film Etranger. Il y a effectivement fort à parier qu’il pourrait recevoir des nominations dans les catégories principales, notamment pour les prix du Meilleur Film et du Meilleur Acteur pour NTR Jr…

Elodie Hamidovic : RRR pourrait donc devenir notre Parasite ? Ou notre Drive My Car ?

Asmae Benmansour-Ammour : Oui, parce que l’on constate depuis quelques années que le cinéma asiatique se fait une place de plus en plus notable dans les sacro-saints Oscars, jusque-là très ethno centrés et misant essentiellement sur des œuvres en langue anglaise. Les choses évoluent, et on espère de tout cœur que RRR sera l’un des bénéficiaires de ce tournant.

Elodie Hamidovic : On croise les doigts !

Asmae Benmansour-Ammour : A part ça, qu’est-ce qu’on va bien pouvoir mater cette semaine ?

Elodie Hamidovic : En salles cette semaine, le film tamoul Viruman est projeté pour sa seconde semaine d’exploitation. Il compte à son casting les acteurs renommés Karthi et Prakash Raj. Il s’annonce comme un masala de bonne facture. Tout ça grâce au distributeur Night ED Films…
Et en parlant de Night ED Films, il nous livre sur un plateau d’argent un autre métrage de Kollywood hyper attendu : Thiruchitrambalam, au cinéma depuis le 18 août. Avec Dhanush, Nithya Menon, Raashi Khanna mais aussi ce bon vieux Prakash Raj…

Asmae Benmansour-Ammour : Décidément, c’est sa semaine !

Elodie Hamidovic : Ce drame romantique fait d’ores et déjà beaucoup parler de lui dans son pays.

Asmae Benmansour-Ammour : Et moi qui ai eu le plaisir de le voir hier soir, je peux vous dire que la salle était comble ! D’ailleurs, si je ne peux vous donner qu’un seul conseil, c’est de foncer !

Elodie Hamidovic : Notre critique du métrage sera disponible très bientôt sur Bolly&Co.fr

Asmae Benmansour-Ammour : Du côté de nos plateformes de SVOD favorites, notons la sortie sur Prime Video de Shamshera, disponible sous-titré en français.

Elodie Hamidovic : Miskine, ça a tellement floppé que c’est déjà en ligne !

Asmae Benmansour-Ammour : C’est vrai que le métrage de Karan Malhotra était en salles il y a à peine un mois. Donc si vous l’avez manqué et qu’il vous intéresse, cette information est pour vous !
On retrouve ensuite le merveilleux, que dis-je, l’extraordinaire Fahadh Faasil dans un thriller haletant en malayalam intitulé Malayankunju, toujours sur Prime Video avec des sous-titres anglais, cette fois.
Enfin, Amazon a mis la gomme avec un autre film dravidien, cette fois en télougou pour la romcom Thank You, avec Naga Chaitanya en tête d’affiche. De nouveau, un visionnage dont seuls les anglophones pourront faire l’expérience car pas de sous-titrage français à l’horizon pour cette œuvre.

Elodie Hamidovic : De mon côté, le projet qui m’a interpellée cette semaine, c’est Saakini Daakini de Sudheer Varma, qui sortira le 16 septembre prochain.
Pourquoi je vous parle de ce film télougou ? Déjà, parce que c’est le remake du film coréen Midnight Runners, de Jason Kim avec les excellents Park Seo-Jun - qu’on verra bientôt faire ses débuts à l’internationale dans The Marvels - et Kang Na-Heul, qui est très mignon et très talentueux. Un film que j’ai personnellement adoré ! Eh oui, on est multitâche chez Bolly&Co ! On ne regarde pas que des films indiens.

Asmae Benmansour-Ammour : Alors parle pour toi, Elodie, car de mon côté, je ne connais hélas pas grand-chose au cinéma coréen. Promis, je vais y remédier ! Mais dans l’attente, tu peux nous dire ce que raconte Midnight Runners, s’il te plait ?

Elodie Hamidovic : En gros, c’est l’histoire de deux jeunes flics devenus potes après leur formation qui, un soir, voient une femme se faire kidnapper. Pas de temps à perdre, il faut vite la retrouver. Tout le monde sait que les premières 48h sont critiques ! Ils se lancent dans une course folle et c’est à la fois un bon thiller, un film de potes, un film d’action et une très très bonne comédie. Bref, tout ce qu’on aime, quoi !

Asmae Benmansour-Ammour : Bon bah si l’original est aussi cool, quel intérêt doit-on porter à son remake ?

Elodie Hamidovic : C’est simple ! Plutôt que d’avoir deux jeunes policiers débutants - et Dieu sait que le cinéma indien adore avoir deux superstars masculines en tête d’affiche qui vont pouvoir se déshabiller à chaque fight…

Asmae Benmansour-Ammour : Tiger Shroff, Salman Khan, Hrithik Roshan, Varun Dhawan… On vous regarde tous, là, en fait !

Elodie Hamidovic : Eh bien, on aura le droit à deux policières interprétées par Regina Cassandra et Nivetha Thomas. Si vous êtes familier avec le cinéma du sud de l’Inde, vous comprendrez sans doute mon engouement. Si ce n’est pas le cas, faites-moi confiance. Elles sont géniales !
Moi qui suis rarement emballée par la perspective d’un remake, là, je suis super curieuse de voir ce que ça va donner. J’ai pas trop suivi la carrière du réalisateur Sudheer Varma, mais d’après ce que j’ai lu, son tout premier film Swamy Ra Ra, sorti en 2013, a fait un carton ! Affaire à suivre…

Asmae Benmansour-Ammour : On a hâte !



Elodie Hamidovic : Et c’est tout pour aujourd’hui, merci de nous avoir écouté !

Asmae Benmansour-Ammour : C’est sur l’air de “Chola Chola” de Ponniyil Selvan I que l’on se quitte. L’opportunité pour moi de vous rappeler que cet ambitieux film tamoul signé Mani Ratnam devrait sortir en salles, et notamment en France, le 30 septembre prochain. Et avec un casting composé de Vikram, Aishwarya Rai Bachchan, Trisha ou encore Karthi, il y a de quoi avoir l’eau à la bouche !



Elodie Hamidovic : On se retrouve lundi prochain avec plus d’infos, bonne semaine à tous !

Asmae Benmansour-Ammour : Bonne semaine à tous !

Crédits :



Hosts : Elodie Hamidovic & Asmae Benmansour-Ammour
Texte : Elodie Hamidovic & Asmae Benmansour-Ammour
Retranscription : Asmae Benmansour-Ammour
Design : Elodie Hamidovic
Montage et mixage son : Elodie Hamidovic

2010 - 2022 Bolly&Co