#6 - Alia Bhatt vit sa meilleure vie, les sorties ciné et SVOD de la semaine, Aashiqui 3 sur les rails…

lundi 12 septembre 2022 —
podcast bollywood namaste le cinema bollyandco episode 05

Namaskar, Vanakkam, Namaskaram, Sat Sri Akal, Nomoshkar, Namaste le cinéma !

Asmae Benmansour-Ammour : Nous sommes le lundi 12 septembre 2022, et voici les actualités du grand et du petit écran indien, décryptées en exclusivité par Bolly&Co…

Elodie Hamidovic : Asmae, qu’as-tu lu d’intéressant sur le cinéma indien dans la presse internationale ?

Asmae Benmansour-Ammour : Cette semaine, je me suis plongée dans un article du Harper's Bazaar anglais, qui présente Alia Bhatt comme je cite “l’arme secrète du cinéma indien”.

Elodie Hamidovic : Waouh ! Rien que ça ?

Asmae Benmansour-Ammour : Oui, ça rigole pas ! Dans cet article, l’actrice revient sur son lien avec l’Angleterre, dont sa mère Soni Razdan est originaire. Car oui, si vous ne le saviez pas, Alia Bhatt a des origines britanniques ! L’article évoque ensuite ses débuts à Hollywood dans le projet Heart of Stone, dans lequel la starlette donnera la réplique à nul autre que Gal Gadot.
Cependant, il n’épilogue pas tellement sur la carrière d’Alia, alors qu’il y a matière ! Car effectivement, dans le climat actuel d’échecs répétés à Bollywood, Alia Bhatt est pour l’instant la seule à pouvoir se targuer d’avoir deux succès populaires à son actif pour cette année : Gangubai Kathiawadi et RRR. Et comme cette semaine est sorti l’ambitieux Brahmastra, on attend de voir si l’actrice est vraiment une garantie de succès par sa seule présence à l’écran.

Elodie Hamidovic : Une sorte de porte bonheur ?

Asmae Benmansour-Ammour : Oui, c’est un peu l’idée. Parce que, dans les faits, qu’on soit fan de l’actrice ou pas, il faut avouer que son timing était impeccable. Gangubai Kathiawadi est pour l’instant l’un des seuls gros films hindi à être largement rentré dans ses frais. Et je ne vais pas revenir sur le succès monumental de RRR… Aussi, sa sortie Netflix Darlings est devenu l’un des films indiens les plus vus de la plateforme. Bref, 2022 est peut-être une année désastreuse pour Bollywood, mais pas pour Madame Bhatt !

Elodie Hamidovic : Et donc, on peut la voir au cinéma en ce moment ?

Asmae Benmansour-Ammour : Oui, comme je le disais, Brahmastra : Part One - Shiva est sorti ce vendredi dans les salles françaises grâce au distributeur Night ED Films. Et notre critique sera très prochainement disponible sur Bolly&Co.fr

Elodie Hamidovic : Au cinéma également, le drame télougou Oke Oka Jeevetham et sa version tamoule Kanam sont également en salles françaises depuis le 9 septembre, cette fois grâce au distributeur Friday Entertainment.
Ah et là, on est un peu en avance, mais impossible pour nous de faire l’impasse sur cette information !

Asmae Benmansour-Ammour : Accrochez-vous, ça va être dément !

Elodie Hamidovic : Le prochain film épique de Mani Ratnam Ponniyil Selvan I bénéficiera bel et bien d’une sortie en France le 30 septembre. Pour ça, on dit merci Night ED Films !

Asmae Benmansour-Ammour : Merci Night ED Films !

Elodie Hamidovic : Du côté de la SVOD, si vous avez raté comme moi la distribution en salles de ce petit bijou, vous pouvez découvrir de chez vous le magnifique Sita Ramam. Ce drame romantique télougou avec Dulquer Salmaan, Mrunal Thakur et Rashmika Mandanna est disponible depuis le 9 septembre sur Prime Video, sous-titré en anglais.

Asmae Benmansour-Ammour : Je l’ai vu et franchement, foncez, c’est une pépite !

Elodie Hamidovic : Cette plateforme nous gratifie d’ailleurs d’une autre sortie récente : Viruman avec Karthi, disponible depuis hier, toujours avec un sous-titrage réservé aux anglophones.
Enfin, on l’a attendu… Il est arrivé avec un peu de retard, mais Netflix a finalement sorti le 10 septembre Hit - The First Case, un thriller hindi avec les brillants Rajkummar Rao et Sanya Malhotra. Et cette fois, c’est sous-titré en français !

Asmae Benmansour-Ammour : Ah, que des bonnes nouvelles ! Je vais pouvoir compléter ma watchlist !

Elodie Hamidovic : Est-ce qu’on peut en dire autant du projet à venir dont tu vas nous parler, Asmae ?

Asmae Benmansour-Ammour : Hélas, je ne suis pas sûre de ça ! En effet, les producteurs Bhushan Kumar et Mukesh Bhatt ont annoncé le lancement d’Aashiqui 3, suite spirituelle de la franchise musicale et romantique du même nom. Cette fois, elle sera dirigée par Anurag Basu, auquel on doit les très beaux Life in a Metro, Barfi ou encore Ludo.

Elodie Hamidovic : Ah, c’est hyper prometteur, même si je comprends pas ce qu’il vient faire là !

Asmae Benmansour-Ammour : Attends... J’ai pas fini. Parce que la tête d’affiche masculine a été officialisée, et il s’agit de Kartik Aaryan.

Elodie Hamidovic : Kartik Aaryan ? Sérieux ?

Asmae Benmansour-Ammour : Oui, sérieux. Le même Kartik Aaryan qui est davantage habitué aux comédies fâcheuses qu’aux rôles dramatiques. Alors oui, il était plutôt correct dans une première tentative de se diversifier avec Dhamaka, mais pour autant, je m’interroge… Kartik a-t-il vraiment ce qu’il faut pour donner vie au style très mélodramatique de la saga Aashiqui ? N’a-t-il pas plutôt été choisi pour sa valeur commerciale, lui qui vient de sortir grand gagnant du succès populaire de Bhool Bhulaiyaa 2 ?
Bref, je suis un peu inquiète. Les deux Aashiqui ont réussi le tour de force de rester pertinents avec les années, qu’il s’agisse du film original de 1990 ou de son petit frère sorti en 2013, qui a largement contribué à révéler Aditya Roy Kapur et Shraddha Kapoor.

Elodie Hamidovic : C’est clair que ce sont des films importants dans la pop culture indienne…

Asmae Benmansour-Ammour : C’est vrai qu’on est en droit de se demander si ce troisième volet ne sera pas celui de trop. Ou si Anurag Basu et Kartik Aaryan arriveront à égaler la magie créée par les précédents métrages. En tout cas, je pense que c’est encore trop tôt pour le dire. D’autant que les rumeurs fusent sur l’identité de sa partenaire. Alors que de grands noms comme Deepika Padukone, Shraddha Kapoor et Rashmika Mandanna sont énoncés, d’autres sources évoquent la star de télévision Jennifer Winget pour lui donner la réplique. Pour l’heure, le réalisateur a nié ces allégations et déclare que l’équipe est en recherche active de la co-star idéale pour Kartik.

Elodie Hamidovic : Tout un programme donc pour ce film que les cinéphiles de la première heure attendront sûrement au tournant…
Et c’est tout pour aujourd’hui, merci de nous avoir écouté !

Asmae Benmansour-Ammour : C’est sur la mélodie de “Veera Soora” du film tamoul Naane Varuven que l’on se quitte. L’occasion pour moi de vous rappeler que ce métrage avec le formidable Dhanush devrait sortir d’ici la fin du mois de septembre. Ce projet signe d’ailleurs les retrouvailles de l’acteur avec son réalisateur de frangin, Selvaraghavan !



Elodie Hamidovic : On se retrouve lundi prochain avec plus d’infos, bonne semaine à tous !

Asmae Benmansour-Ammour : Bonne semaine à tous !

Crédits :



Hosts : Elodie Hamidovic & Asmae Benmansour-Ammour
Texte : Elodie Hamidovic & Asmae Benmansour-Ammour
Retranscription : Asmae Benmansour-Ammour
Design : Elodie Hamidovic
Montage et mixage son : Elodie Hamidovic

2010 - 2022 Bolly&Co