4ème édition du Festival du Film d'Asie du Sud Transgressif

dimanche 16 octobre 2016
4ème édition Festival du Film d'Asie du Sud Transgressif poster C'est le retour du FFAST (Festival du Film d'Asie du Sud Transgressif), soit LE festival français qui met tout en place pour briser les clichés que l'on attribue à Bollywood et qui, par la même occasion, démontre la diversité de l'industrie du cinéma de l'Asie du Sud. Organisé par l'association SAPNA, ceux sont avant tout des passionnés de cinéma qui ont réussi à créer le FFAST.

Plus que de simplement programmer quelques films pendant une semaine, le FFAST possède un programme riche, varié et surtout original. Tout d'abord, des films en compétition et un jury de célébrités qui remettra des prix aux œuvres les plus marquantes. Des métrages provenant d'Inde, du Népal, du Pakistan et du Bangladesh. En parallèle, plusieurs autres séances à thème comme cette année, le Focus sur l'industrie du Bangladesh et sur les métrages en lien avec la migration. Des soirées hautes en couleurs, à la fois dansantes et innovantes (In Bed With SRK) et même un « Hors les Murs » avec deux films au Cinéma Louis Daquin, de quoi satisfaire un maximum de monde.

Du 18 au 25 octobre 2016, les passionnés de cinéma comme les curieux pourront découvrir l'univers si intriguant des industries du sous-continent et cela grâce à FFAST qui, cette année encore, vont ouvrir les portes de cet univers atypique aux fans.

L'occasion également de rencontrer, en France, les réalisateurs, actrices et acteurs locaux qui pourront répondre à nos questions !



les projections :

Aligarh

la critique lumière sur Manoj Bajpayee


The red door, Leeches & Taandav

les critiques


Gangs of Wasseypur, part 1

la critique


Gangs of Wasseypur, part 2

la critique


The Mumbai Murders

la critique


Kothanodi

la critique


Under Construction

la critique


Umrika

la critique


Song of Lahore

la critique


Une opportunité en or, à ne pas rater. Pour plus d'informations, c'est par ici : ffast.fr. Pensez à réserver vos places ! Et surtout, partagez avec nous votre expérience !



mots par
Elodie Hamidovic
contacter
"A grandi avec le cinéma indien, mais ses parents viennent des pays de l'est. Cherchez l'erreur."

Articles les plus consultés