Bolly&Co Magazine: Ces films que Priyanka Chopra préfèrerait oublier…
nos numéros qui sommes nous nos articles les événements Bolly&Co Awards
BOLLY&CO
votre magazine sur l'univers du cinéma indien depuis 2010 !

Ces films que Priyanka Chopra préfèrerait oublier…

PC est aujourd’hui une vedette internationale, star de la série américaine Quantico depuis 2015. C’est aussi l’une des valeurs sûres de l’industrie hindi, où ses rôles dans des films comme Fashion, Barfi, Mary Kom ou encore Bajirao Mastani ont mis tout le monde d’accord.
C
CINÉMA
Ces films que Priyanka Chopra préfèrerait oublier…
mots par Asmae Benmansour
PC est aujourd’hui une vedette internationale, star de la série américaine Quantico depuis 2015. C’est aussi l’une des valeurs sûres de l’industrie hindi, où ses rôles dans des films comme Fashion, Barfi, Mary Kom ou encore Bajirao Mastani ont mis tout le monde d’accord. Mais dans sa large filmographie et sur ses 18 années de carrière, l’ancienne Miss Monde a aussi amassé quelques casseroles. Voici donc notre TOP 5 des prestations que l’actrice souhaiterait probablement oblitérer de la mémoire collective…


5.

Alia Kapoor dans God Tussi Great Ho

Ce plagiat littéral de la comédie Bruce Tout Puissant l’oppose alors à Salman Khan et Amitabh Bachchan. De quoi espérer au moins un métrage distrayant et bien interprété… Que nenni ! Priyanka y campe une journaliste dont est amoureux le héros mais qui est aussi courtisée par son rival, Rocky (Sohail Khan). Dans ce film, PC n’est ni plus ni moins qu’un objet de convoitise et son personnage ne tient aucune autre place dans l’intrigue. Réjouissant, n’est-ce pas ?





4.

Mala dans Zanjeer

Pourtant au sommet de sa carrière après le succès de Barfi, celle que le public surnomme Piggy Chop’s a pourtant choisi de signer en 2013 le remake du métrage Zanjeer. Elle y donne la réplique à la star dravidienne Ram Charan Teja. Jusque-là, pas de quoi s’en faire… Sauf que PC y est d’une inutilité navrante ! Elle est la pom-pom girl du héros, la nana bien roulée à laquelle on demande de danser ou de pleurer en circonstance…





3.

Sonia dans Drona

Je rigole tout de suite ou j’attends un peu ?! Pour sa décharge, Priyanka n’est pas vraiment à blâmer. Elle est très belle à regarder en amazone mais ne convainc pas tant l’écriture de son personnage est inexistante. Ce qui est également le cas de la trame du film, qui ne tient clairement pas debout. Le réalisateur Goldie Behl se plante complètement en nous livrant une pseudo-épopée en plastique qui ferait passer Krrish pour un Avenger ! Et au milieu de ce capharnaüm, la comédienne s’écroule.





2.

Alisha dans Asambhav

Bon là, par contre, on PEUT et on VA blâmer Priyanka ! Alors, je sais, c’était l’un de ses premiers rôles. Et ça se voit ! Parce qu’en chanteuse indo-suissesse qui fait les yeux doux à Arjun Rampal, l’actrice est d’une inconsistance effarante ! Preuve qu’on peut tutoyer une nullité abyssale pour, à force de travail et de persévérance, devenir l’une des plus grandes stars du sous-continent !





1.

Sana Bedi/Zeisha dans Love Story 2050

Non mais pour le coup, PC n’a AUCUNE excuse ! Je m’explique, Fashion est sorti la même année. Elle avait donc démontré qu’elle savait jouer la comédie. Mais Love Story 2050 est tellement, mais tellement moins intéressant ! Dans le rôle de Sana, l’actrice est passable, plutôt correcte sans être inoubliable. Mais dans la peau de la rockstar du futur Zeisha, c’est vraiment la catastrophe. Priyanka en fait des caisses à en devenir insupportable ! Non, on n’est pas du tout dans le cabotinage pétillant de Kajol ou Karisma Kapoor. Priyanka sonne faux. Elle ne sait pas quoi faire de ce rôle franchement ridicule et ça se sent. Ce qui est d’autant plus problématique quand on constate que c’est le personnage de Zeisha qui est le plus présent dans le métrage. Heureusement pour elle, elle a depuis eu l’occasion de se faire pardonner ce navet et cette prestation médiocre !